ORDONNANCE DU MIEUX ETRE : S’aimer et savoir se regarder

VgDzboWROj2ADBIkXDR5xA_r

OSER C’EST VIVRE

Un été qui se prépare pour prendre le temps de se poser et de se regarder.

Prenez un miroir, un grand et posez le contre le mur devant vous. Non ne fermez pas les yeux. Face à vous vous avez sans le savoir un être beau à regarder mais peut-être ne l’avez-vous pas encore découvert ou fait émerger à vos yeux.

Dehors d’autres ont pu voir ce que vous ne savez pas voir ou ne pouvez admirer mais il est temps de sortir votre habit de lumière.

JVhq1-Zh8NtCFU48QcWh2Q_r

Otez les apparats et fixez un point sur votre cœur, de là visualisez un oignon auquel vous enlevez les couches. Vous avez mal aux yeux ? Continuez…dans votre cuisine vous n’arrêtez pas pour autant d’éplucher vos légumes car votre marmite attend. Alors vous avez suffisamment patienté dans votre vie devant votre ombre. Il est temps de vous révéler vraiment et de vous accepter.

Devant votre miroir, ne cessez pas non plus de sentir sous vos doigts chaque parcelle de surbrillance croissante plus vous approchez de votre centre et qui vont permettre de vous connecter à votre profondeur. Prenez le temps pour chacune et trouvez-y du sens, le sens de la découverte de vous-même.

Non cela ne pique pas, ce qui vous fait cligner des yeux c’est la découverte de pépites d’or qui vous éblouissent. Incroyable vous osez enfin voir la beauté de votre ETRE.

4yiAoqVSjGquqt4jeiuW6g_r

Alors lentement acceptez le reflet de vous-même dans le miroir et admirez-vous car vous êtes unique, vous pouvez vous montrer alors tel que vous êtes et en être fier. La couleur de vos yeux, la longueur de vos cheveux, la qualité de votre peau, la longueur de vos jambes n’ont plus autant d’importance car vous savez que l’essentiel est invisible pour les yeux.

VOUS SAVEZ ALORS VOUS REGARDER ET VOUS AIMER.

Sophie Touttée Henrotte

mai 2016

ORDONNANCE DU MIEUX ETRE: la reconnaissance de nos envies et de nos besoins fait partie intégralement du bonheur.

OSER C’EST VIVRE

1f8b188f73a2c989af506e22f975a1a1ORDONNANCE DU MIEUX ETRE CHEZ OCEV

La reconnaissance de nos envies et de nos besoins fait partie intégralement du bonheur.

Le bonheur ne se trouve pas, il est juste à côté de nous si on sait le regarder…

La première des choses est de dresser une liste de trente petits plaisirs que l’on pourrait trouver au quotidien dans sa vie. Du lever au coucher, quels sont nos petits moments de plaisir, de la douche, au café, au carré de chocolat, écouter de la musique, danser, lire…

Pour certains cela sera facile et pour d’autres compliqué. Mais essayez et augmentez la liste dès que vous le pouvez.

Essayer donc de trouver ces moments ou parfois instants de quelques minutes qui vous procurent un sentiment de bonheur.

Le bonheur vous accompagne à chaque instant mais vous ne savez pas le goûter, le sentir, le ressentir, vous en imprégnez. Vous savez plus facilement dire ce qu’il vous manque que ce que vous avez. Vous regardez plus le passé ou l’avenir que l’instant présent.

Le soir vous allez apprendre à vous coucher en retenant au moins trois petits plaisirs de la vie quotidienne. Même dans une journée difficile, vous apprendrez à détecter ces instants fabuleux et vous saurez ensuite vous y plongez à nouveau, juste en les visualisant ou en les ressentant corporellement.

Les projets font aussi partie d’une forme de bonheur.

Trouver des projets à court terme (3 à 6 mois), des projets à moyen terme (1 à 3 ans) et des projets à long terme (5 à 10 ans et plus). Et puis cherchez un projet “fou”, un projet qui vous semble impossible. Vous serez surpris de voir que l’énergie se mettra en route vers ce projet et il vous arrivera parfois beaucoup mieux que ce que vous attendriez.

La vie sans envie ou sans projet est une vie où il est alors difficile d’être acteur car il semblerait que l’on soit passif à attendre que les choses changent. Hors c’est nous seuls qui pouvons les changer, faire du nouveau, et avancer.

C’est à nous à nous autoriser à vivre nos plaisirs et à inventer nos projets, à renouveler nos envies. Accepter nos déplaisirs permet aussi de valoriser nos instants de bonheur.

Le plus important est donc d’agir en pleine conscience, dans l’instant présent pour profiter et de savoir nous projeter dans un avenir positif même si les obstacles nous paraissent insurmontables. Notre force vive nous dépasse et nous saurons toujours faire face…

Quand une difficulté survient, chaussez les lunettes positives et vous verrez qu’au travers ces obstacles, vous pourrez déceler des facettes positives tout en acceptant les émotions négatives, sans les fuir. Elles vous apparaitront avec d’autres couleurs et certaines que vous n’auriez peut-être jamais rencontrées.

« Si votre quotidien vous paraît pauvre, ne l’accusez pas. Accusez-vous vous-même de ne pas être assez poète pour appeler à vous ses richesses »  Rainer Maria Rilke.

Et à chaque petit bonheur, mettez un coquelicot dans votre cœur. A la fin vous aurez un champ de coquelicots dans lequel vous pourrez puiser à chaque instant de quoi vous ressourcer et colorer votre vie.

OSER C’EST VIVRE. OSER COLORER SA VIE   Sophie Touttée Henrotte

ORDONNANCE DU MIEUX VIVRE 3

ORDONNANCE DU MIEUX ETRE: réveiller son Rire et cultiver sa joie

?

Réveiller son Rire et cultiver sa joie, ordonnance du mieux être

OSER C’EST VIVRE

Trouver sa paix intérieure par la méditation mais aussi par le rire, une bonne résolution de l’été

Juste se laisser guider par ce sourire intérieure qui dit “merci” à la vie, merci de ce bonheur intense à portée de main.

Faire s’écouler les larmes de joie et mais aussi ruisseler ses larmes de tristesse, juste s’épancher et s’aimer dans la beauté de son âme.

Ouvrir les yeux à la simplicité, l’authenticité, à sa plénitude intérieure.

Ne rien attendre mais juste accueillir, ouvrir ses mains et s’accepter tel que l’on est.

Célébrer sa vie, aimer, donner, ouvrir son coeur et laisser perler les émotions en soi.

Dire oui à la VIE, emmagasinez vos coquelicots dans votre champ intérieur pour une rentrée positive.

RIRE AUX ECLATS AVEC VOTRE ENFANT INTERIEUR

Votre ordonnance pour l’été dans vos vacances thérapeutiques,

Sophie Touttée Henrotte, Août  2015